Titulaire

Denis A. Grégoire est Professeur agrégé au Département d’entrepreneuriat et innovation à HEC Montréal. Ses recherches portent sur les processus cognitifs qui influencent l’identification d’idées d’innovations entrepreneuriales, les décisions des entrepreneurs d’étendre les activités de leur firme à l’étranger, et la contribution des anges investisseurs à la croissance d’entreprises à fort potentiel.

Denis détient un Baccalauréat en sciences de l’Université McGill (1992), une Maîtrise en sciences de la gestion de HEC Montréal (1997) et un Doctorat en administration des affaires complété à l’Université du Colorado – Boulder (2005). Avant de revenir à HEC Montréal (2014), il a travaillé à Georgia State University (Atlanta, GA) et à Syracuse University (Syracuse, NY). On le sollicite régulièrement pour enseigner des cours de doctorat comme professeur invité dans des institutions universitaires à l’étranger.

Parmi les marques de reconnaissances obtenues pour ses travaux, Denis reçut le Heizer Doctoral Dissertation Award in New Enterprise Development (2006) remis par la division Entrepreneuriat de l’Academy of Management, un prix IDEA Thought Leader (2011) de la même organisation ainsi que de nombreuses mentions pour ses activités d’évaluation d’articles (notamment de la part des revues Academy of Management Discovery, Entrepreneurship Theory and Practice, Journal of Management Studies et de la Division Entrepreneuriat de l’Academy of Management).

En plus de piloter ses propres recherches, Denis oeuvre présentement comme Éditeur Associé auprès de l’Academy of Management Journal, l’une des revues les plus prestigieuses dans le domaine des sciences managériales. Il est aussi membre des comités éditoriaux des revues Academy of Management Discoveries, Entrepreneurship Theory and Practice, the Journal of Business Venturing, the Journal of International Business Studies, the Journal of Management Studies, and Strategic Entrepreneurship Journal. Il siège aussi sur le Comité scientifique de la Revue de l’entrepreneuriat. Enfin, Denis a été élu pour servir un second mandat à titre de Représentant externe sur le Comité exécutif de la Division Entrepreneuriat de l’Academy of Management (2020-2022).

En parallèle à ces activités, Denis contribue à deux programmes pilotés par l’École des Dirigeants de HEC Montréal et cherchant à supporter le développement de nouvelles entreprises à fort potentiel de croissance. Denis y oeuvre comme Directeur adjoint pour le CDL Montréal et est le Directeur académique pour le volet « business » du programme NEXT AI – Montréal.

Membres d’honneur

Jean-Marie Toulouse fut nommé professeur émérite de HEC Montréal en mai 2010. La nomination d’un professeur émérite est un événement rare dans la vie universitaire. Seuls quelques professeurs titulaires à la retraite, dont le nom est proposé par leurs collègues, ont droit à ce titre qui leur est conféré après un scrutin secret confirmant la recommandation et avec l’entérinement du comité des doctorats honoris causa et des éméritats et du conseil pédagogique de l’École.

L’éméritat constitue donc la reconnaissance éclatante par ses pairs d’une contribution exceptionnelle à l’établissement où Jean-Marie Toulouse a fait carrière de 1973 jusqu’au moment de sa retraite, en 2008, après en avoir été notamment directeur, de 1995 à 2006.

Le professeur Toulouse a fait preuve, dans chacune de ses attributions, d’un dévouement sans relâche et d’une vision d’envergure de ce que devait être l’École, dont il a fortement marqué l’évolution et le visage actuel.

Voici quelques jalons de sa carrière à HEC Montréal.
Directeur de la recherche
(1975-1979)

Le premier à occuper ce poste, il développe les activités de recherche à l’École et met en place de multiples activités et structures de soutien et de diffusion de la recherche.

Directeur du programme de doctorat conjoint
(1977-1979)

Premier directeur de ce programme offert conjointement avec l’Université Concordia, l’Université McGill et l’UQAM, considéré à l’époque comme très audacieux et aujourd’hui l’un des plus importants programmes de Ph. D. en administration du Canada.

Directeur du Service de l’enseignement de l’administration et de l’organisation des ressources humaines
(1979-1984)

Il fait la promotion, dans l’ensemble de l’École, de l’importance des compétences comportementales (soft skills) et du management dans le profil d’apprentissage des futurs gestionnaires. Cette orientation contribue à distinguer la formation offerte à HEC Montréal de celle proposée par les autres écoles de gestion en Amérique du Nord.

Titulaire de la Chaire d’entrepreneurship Maclean Hunter (aujourd’hui la Chaire d’entrepreneuriat Rogers–J.-A.-Bombardier)
(1988-1994)

Grâce à la notoriété et au dynamisme du professeur Toulouse, l’une des six chaires Maclean Hunter établies au Canada en 1988, et la seule au Québec, porte sur l’entrepreneuriat. Elle est la première chaire établie au pays en cette matière et l’une des premières au monde.

Directeur de l’École
(1995-2006)

Jean-Marie Toulouse vise à positionner l’établissement comme une grande école de gestion de calibre international.

Premier volet de son action : l’intensification et l’internationalisation du recrutement des professeurs et des étudiants. Certains programmes sont refondus afin de tenir compte de la dimension internationale des affaires. L’École lance, en 2005, un B.A.A. trilingue, une première dans les écoles de gestion d’Amérique du Nord. Autre première en Amérique du Nord, l’École obtient trois prestigieux agréments internationaux – AACSB International, AMBA, EQUIS – et elle entre dans plusieurs classements, dont le Top 10 de BusinessWeek, pour son MBA. L’École modernise sa signature et devient « HEC Montréal » en 2002.

Très conscient de leur importance dans l’enseignement et dans le monde des affaires, Jean-Marie Toulouse s’attache aussi à intégrer et à généraliser les nouvelles technologies à l’École. L’édifice Côte-Sainte-Catherine dispose ainsi d’un réseau de fibre optique dès son inauguration, en 1996, et l’utilisation de l’ordinateur portable devient obligatoire dans certains programmes.

Troisième volet du directorat de Jean-Marie Toulouse, le développement des activités de recherche et le développement pédagogique. Plusieurs chaires, centres de recherche et professorships sont créés, et la recherche bénéficie de nouveaux systèmes de valorisation.

Le nom de Jean-Marie Toulouse est aussi associé à l’entrepreneuriat, domaine qu’il a contribué à faire reconnaître comme champ d’étude universitaire. Il est ainsi responsable de la création, en 1976, du premier cours en entrepreneuriat au MBA au Québec et de plusieurs autres cours et programmes en cette matière. Il s’est aussi engagé activement en participant à diverses initiatives visant à favoriser l’esprit d’entreprise. Toutes ces activités lui ont valu le Prix du professeur-entrepreneur par excellence de la Fondation de l’entrepreneurship, en 1991.

Jean-Marie Toulouse a remporté de nombreux autres prix et distinctions. Rappelons les principaux :
  • Lien d’Or, Université EM Lyon (2006);
  • Doctorat honoris causa, Université Jean Moulin Lyon 3 (2005);
  • Officier de l’Ordre national du Québec (2004);
  • Membre de la Société royale du Canada (1997);
  • Médaillé de la Fondation Édouard-Montpetit (1995);
  • Mérite de l’Association des diplômés de l’Université de Montréal (1993);
  • Colauréat du prix d’excellence de l’Association des sciences administratives du Canada (1990);
  • Best Competitive Paper Award de l’International Council for Small Business (ICSB) (1990);
  • Prix de la recherche décerné par HEC Montréal (1980).

Mentionnons aussi la publication abondante de livres, d’articles scientifiques et d’analyses de cas influents dans la recherche en matière d’entrepreneuriat, ainsi que la participation à de très nombreux conseils d’administration, jurys, comités et organismes, ainsi qu’une activité de consultation qui l’a gardé en contact avec le milieu des affaires. L’enseignement et la direction de recherche aux 2e et 3e cycles figurent aussi au nombre de ses activités marquantes.

Depuis sa retraite, le professeur continue de rendre de précieux services à l’École. Il a notamment participé à l’organisation du Forum national sur le management qui a eu lieu, à l’automne 2009, à HEC Montréal.

Jean-Marie Toulouse est titulaire d’un B. Ph. en psychologie et d’une L. Ps. et d’un Ph. D. en psychologie sociale de l’Université de Montréal. Il a été boursier postdoctoral en administration des affaires à l’Université de Californie à Los Angeles.

Louis Jacques Filion fut nommé professeur émérite de HEC Montréal en novembre 2018. Il a été professeur au Département d’entrepreneuriat et innovation et titulaire de la Chaire d’entrepreneuriat Rogers-J.-A.-Bombardier à HEC Montréal.

Détenteur d’un BA en lettres, un BSS et un BA spécialisé en science politique, Louis Jacques Filion a obtenu un MA en international de l’Université d’Ottawa en 1974, un MBA de HEC Montréal en 1976 et un Ph. D. en systèmes et entrepreneuriat de l’Université de Lancaster en Grande-Bretagne en 1988.

Le docteur Filion compte une expérience diversifiée en entrepreneuriat et en gestion: ressources humaines, gestion des opérations et marketing. Il a créé des entreprises et dirigé des PME. Conseiller en gestion, il a été rattaché au bureau de Montréal de Ernst & Young. Professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) de 1981 à 1993, il y a été directeur de la maîtrise en PME de 1986 à 1989. Il a été professeur à HEC Montréal de 1993 à 2016. Il y a dirigé la Chaire d’entrepreneuriat Rogers-J.-A.-Bombardier (1995-2016).

En 2004, il a reçu du CCSBE/CCPME – Conseil canadien de la PME et de l’entrepreneuriat, le «Lifetime Achievement Award» pour l’ensemble de ses contributions à l’entrepreneuriat. En 2005, l’ICSB/CIPE (Conseil international de la petite entreprise) lui attribuait sa plus haute distinction, le Wilford White Fellow pour ses contributions à l’avancement de l’entrepreneuriat dans le monde.

En 2006, l’Association internationale de recherche en entrepreneuriat et PME (AIREPME) lui décernait le prix Julien-Marchesnay pour l’étendue de ses travaux en entrepreneuriat et pour son essaimage international de la culture entrepreneuriale. En 2007, il est devenu ancien émérite du Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières. En 2008, il s’est vu décerner le mérite Promotion de l’entrepreneuriat en reconnaissance suite à l’engagement dont il a fait preuve tout au long de sa carrière à promouvoir la culture entrepreneuriale auprès des jeunes. Ce prix prestigieux lui a été remis par le premier ministre du Québec à l’occasion du 28e gala des Mercuriades, tenu le 9 avril, au Palais des congrès de Montréal.

L.J. Filion a réalisé plus d’une centaine de publications dont une vingtaine de livres. Il est aussi auteur ou co-auteur de plus de 150 études de cas. Il a présenté des conférences sur l’entrepreneuriat sur les cinq continents. Ses recherches portent sur les systèmes d’activités des entrepreneurs et des intrapreneurs, les processus visionnaires et la création d’entreprises.

Chercheurs associés

Professeur agrégée à HEC Montréal, Marine étudie le management de l’innovation et les processus cognitifs supportant la conception et la créativité.

Adjointe à la Vice-présidence pour l’innovation et Directrice du Tech4Impact à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, Julia se passionne pour les dynamiques sociales et cognitives qui supportent le lancement et la croissance de projets d’entrepreneuriat durable.

Joëlle étudie les dynamiques de l’entrepreneuriat artistique et culturel dans les populations en marge.

Professeure-cherheure à l’Université des sciences appliquées de Berne, en Suisse, Susan étudie le comportement entrepreneurial, l’entrepreneuriat social et l’éducation à l’entrepreneuriat.

Christophe est Vice-Président Entrepreneuriat à l’Université de Lorraine et Professeur à l’IAE Metz. Ses travaux portent sur l’action entrepreneuriale. Il est aussi responsable d’un incubateur étudiant dans son établissement.

Partageant ses activités entre l’Université d’Australie Occidentale et l’Université des Sciences Appliquées de Zurich, Thierry étudie l’impact des comportements entrepreneuriaux dans les organisations.

Professeur agrégé à l’Université du Tennessee et Éditeur adjoint de le revue Journal of Business Venturing, David est un expert de l’internationalisation des jeunes entreprises et des décisions des entrepreneurs à cet égard. C’est aussi un mentor fort apprécié de ses étudiants de doctorat.

Étudiants – Ph.D.

Travaillant sous la direction du profeseur Marine Agogué, Élie s’intéresse aux politiques de gestion de l’innovation. Fait exceptionnel pour un étudiant à sa première session au doctorat, Élie reçut la Bourse Louis-Jacques Filion (2020) pour l’excellence de ses travaux dans le séminaire de doctorat en entrepreneuriat.

Travaillant sous la direction du profeseur Marine Agogué, Élie s’intéresse au management de l’innovation. Élie a reçu une bourse d’étude de la Chaire pour un projet examinant les efforts des entrepreneurs technologiques à faire face aux défis que pose la crise de la COVID.

Étudiants – M.Sc. (HEC Montréal)

Les déterminants de l’avantage concurrentiel dans les jeunes pousses en intelligence artificielle. Mémoire en cours de réalisation, HEC Montréal.

Les choix de carrière des jeunes pilotes québécois. Projet dirigé en cours de réalisation, HEC Montréal.

L’élaboration d’un projet de croissance entrepreneuriale face à la pandémie. Mémoire en cours de réalisation, HEC Montréal.